Je me lance un défi de 30 jours

Publié par sebastien le

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Il est grand temps de redonner un coup de boost afin de démarrer l’année sur les chapeaux de roues.

Si vous voulez progresser il faut se challenger. Se donner un objectif à court terme, accessible à votre niveau. Un simple exemple, si vous n’arrivez pas courir plus de 10 km alors inutile de se donner comme objectif à court terme de faire un marathon. Ce serait une grave erreur.

Et si vous ne courrez pas encore, et bien la super bonne nouvelle c’est que ce défi vous sera grandement bénéfique. Pour vous motiver à vous y mettre, cela fera gagner en muscle pour éviter trop de difficulté au début.

Nous n’en sommes pas encore là. Du moins pas pour l’instant qui sais ? Je vais vous partager mon premier défi de cette année. Mes buts dans celui-ci, seront avant tout de vous donner l’envie d’en faire de même pour vous. Pourquoi ne pas participer au mien ? Le second est de me préparer à mon deuxième objectif de l’année, mais ça c’est une autre histoire et j’y reviendrai dans un futur article.

Renforcement musculaire tous les jours off-running.

Pourquoi je fais ce défi ?

Il m’est arrivé par le passé de me blesser lors de mes courses à répétition, et il s’est avéré que cela était dû à une ceinture abdominale pas à la hauteur de mon évolution . Je m’explique, en mettant en application mes connaissances, tous les conseils que j’ai eu la chance d’avoir j’ai gagné en vitesse. La musculature des jambes a évolué, par la même occasion ma foulée ainsi que ma posture.

J’ai tout de même après blessure constaté une chose très importante que la plupart néglige.

Nous avons tous une faiblesse sur notre corps, une partie qui n’évolue pas à la même vitesse, et pour moi c’est cette satanée sangle abdominale. Pour vous cela peut être les cuisses ou les chevilles, un tendon …. Il faut être y être attentif, et je vous expliquerai comment dans un futur article aussi.

Comment je vais m’y prendre ?

Les jours où je ne pratiquerai pas mon sport préféré, j’exécuterai des séances de renforcement musculaire douces, à la seule force du poids du corps ce qui est déjà pas mal et largement suffisant. Inutile de s’embarrasser de poids, haltères et machines. Par rapport au running, il y aurait risque de blessure et fatigue qui ne sont pas compatibles à long terme. Du moins pour une reprise de musculation. Chaque séance fera 7 à 10 minutes tout au plus.

Car oui j’ai un passé de plusieurs années de musculation en salle, non pas pour faire de la gonflette mais plutôt pour apprendre à se dépasser. Réussir à construire du muscle de façon propre. Ce fût ma première approche du sport de manière régulière. J’ai donc appris quels exercices travaillent quels muscles. Ce que cela apportera au corps et comment le nourrir aussi. Il m’aura fallu quelques années pour y arriver et j’ai adoré apprendre et pratiquer ce sport .

J’ai donc hâte de remettre en application mes connaissances qui je le sais déjà, me feront faire un grand bond en avant pour toutes mes courses futures. Car oui pour le running il faut un bon gainage. Tout se passe dans le bas du tronc, et il existe une pléiade d’exercices doux à exercer. Mais je ne m’arrêterai pas à ces simples exercices et je rajouterai au fur et à mesure des exercices pour les jambes et le haut du corps. Pourquoi ne pas en profiter d’ailleurs?

Je vais donc me challenger sur 3O jours dans un premier temps puis je garderai seulement les exercices de gainage car je commencerai à faire une prépa exigeant un peu plus de fraicheur.

Quels sont les résultats que je souhaite obtenir ?

Au début ce ne sera pas fameux, je vais y aller molo pour ne pas me blesser mais je sais déjà que je vais progresser de manière crescendo et que le plaisir procuré est juste énorme. Ce sera double bénéfice:

Pour l’esprit car il est toujours agréable de voir que l’on en est capable.

Pour le corps, cela se verra assez facilement au bout de quelques séances.

Concrètement, je souhaite démarrer ma première prépa de l’année avec un corps plus affuté, plus fort et préparer à ce que je vais lui demander de faire . Clairement ce sera de grappiller des minutes sur des parcours types . Toujours avec le plaisir que j’y trouve .

Je ferai un retour par semaine et par vidéo via la chaine youtube dédiée au blog. https://www.youtube.com/channel/UC2DvDANnifL7LPbqZNwpBPQ?view_as=subscriber

Je vous montrerai les exercices que je pratiquerai et surtout les évolutions ainsi que mes ressentis positifs ou négatifs aussi . Et ce n’est pas un mal, car il faut savoir aussi dire ce qui ne va pas, d’ailleurs c’est la seule façon d’apprendre et j’en parle dans mon article https://courir-et-bien-être.com/je-vous-souhaite-sincerement-dechouer/

Alors souhaitez moi bonne chance, défiez-vous aussi et pourquoi pas exercez le même défi que moi . Essayez déjà de faire deux à trois exercices tous les deux jours, ce sera un grand pas en avant .

1ère semaine du défi. Mise en place des exercices de base.

Faites vivre cet article par vos commentaires. J’ai hâte de vous rendre compte .

Mon premier compte rendu au bout d’une semaine ici:https://courir-et-bien-être.com/jai-eu-du-mal-mais-je-continue-1ere-semaine-du-defi-30-jours-de-gainage/

Et le bilan final des 30 jours:https://courir-et-bien-être.com/bilan-du-defi-30-jours-de-gainage-ce-qui-va-changer/


Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 133
    Partages

7 commentaires

Patrick Floquet · 1 janvier 2019 à 14 h 37 min

Allez je te suis Seb ! Car la ceinture abdominale, ce n’est pas mon point fort non plus !

    sebastien · 1 janvier 2019 à 19 h 29 min

    C’est parti pour une ceinture d’acier alors . Bel engagement

Merchier · 1 janvier 2019 à 15 h 47 min

Aujourd’hui 1 janvier 2019! Je laisse derrière moi une belle année sportive avec de bon résultats !mais un petit goût de fin d’année amer avec une blessure au tendon d ‘achille qui m’a écarté de la course pendant 3 mois !! Long tres long pour moi !! Pas assez de repos ! ?pas assez d’étirement ?travail musculaire ?gainage?
Toutes ces choses ne doivent pas être négligées quand on a de gros objectifs de course et si l’on veut les atteindres en se faisant plaisir !
Les douleurs ne sont quasi plus là !! Enfin j’en voit le bout !encore quelques dernières seances de kine et je vais pouvoir repartir !la reprise va être dur !avec de belles courses qui m’attendes !
Pour moi aussi début ppg avec seances de gainages avant de reprendre mais tranquillement bien sûr !😉

sebastien · 1 janvier 2019 à 19 h 28 min

Merci pour ton retour d’expérience. En effet ce sont des moments difficile à traverser pourtant tu rebondis plutôt bien et avec une bonne philosophie. Ton approche en deviendra plus sage avec le temps. J’ai moi-même une approche différente après ma blessure. Continue ainsi et ne lâche rien . Bravo à toi .

Syl · 2 janvier 2019 à 7 h 51 min

Pour ma part je vais essayer de coupler yoga et abdos hypopressifs avec un peu de gainage.
Les exercices de gainage purs sont trop violents pour ma sangle abdominale, en effet j’ai eu des opérations et 2 césariennes qui ont sacrément endommagées les muscles.

Frereux · 3 janvier 2019 à 10 h 10 min

Coucou seb ok pour moi aussi je suis 😁😁

Bladt · 5 janvier 2019 à 14 h 25 min

Coucou
J’ai regardé ta page j’ai déjà commencé mon régime depuis 4 jours. Je tiens bon et je continue encore. Meme si au début c’etait difficile, peux à peux je commence à me sentir mieux avec ce que je mange et ce que je vois, la bonne et la mauvaise nourriture a éviter.Il me restera encore à faire du vélo et aussi un peut de marche à pied.

Laisser un commentaire