Bilan du défi 30 jours de Gainage: ce qui va changer !

Publié par sebastien le

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Le réveil sonne, l’heure de se lever ,et pas forcément avec une grande forme. Et pourtant nous sommes le 1er Février, ce qui veut dire pour mon défi, qu’il est terminé. Que je suis libéré ENFIN de cette tâche qui m’aura fait bien des soucis.

Plus sérieusement j’aurais grandement appris pendant cette période et j’aurais compris les bienfaits de ce défier.

Qui n’a jamais eu d’envie de réaliser telle ou telle chose dans sa vie, lève la main.
Evidemment tout le monde a bien un objectif caché en lui, petit ou grand mais une envie profonde de réaliser quelque chose personnellement.

Ce défier c’est donc vouloir apprendre, réaliser et atteindre quelque chose qui nous tient à coeur.

Et bien grâce au défi j’ai compris que l’on peut s’en rapprocher voir le réaliser. Qu’il est essentiel de se mettre au défi dans la vie. Que cela nous fait grandir et nous met au pied du mur. c’est un moyen efficace de sortir de notre zone de confort. Je n’hésite plus d’ailleurs à défier les autres sur certains de leurs problèmes et croyez-le ou non la plupart du temps, les gens jouent le jeu.
Alors défiez-vous, montrez l’exemple puis défiez vos proches. Cela pourrait bien vous amuser et devenir un nouveau sujet de discussion.

N’hésitez pas à en parler autour de vous aussi. C’est un moyen de persuasion efficace de ne pas se débiner. Ils vous rappelleront votre défi. “Ah tiens! tu en est où dans ton truc là?”. Pas d’échappatoire vous garderez votre objectif en vue.

Parlons plus précisément des plus et des moins dans mon défi:
  • J’ai compris que le gainage est un élément essentiel dans la course à pied. Que les muscles profonds sont fortement sollicités dans l’effort et qu’il sera bénéfique de les travailler tout au long de ma vie de sportif.
  • J’ai dû faire des recherches suite à de mauvaises postures, par rapport à mes douleurs de dos: qu’il faut adapter les positions et que cela est possible.
  • Que j’ai visé un objectif peut-être un peu trop lourd pour démarrer que ce soit pour l’effort ou le temps à y consacrer, j’ai rectifié avec le temps mes efforts pour rester régulier. C’est le plus important.
  • Au bout d’un mois après tous ces réglages, je me suis contenté de deux exercices qui me conviennent parfaitement. A savoir le gainage type planche et les pompes. Le rapport effort résultat est optimisé à ce jour.
  • Malgré la semaine manquée ( pour raison médicale ) il fallait continuer, sans pour autant se morfondre sur les points négatifs mais plutôt sur l’objectif à réaliser. Nous ne sommes pas des machines et nous avons tous une vie avec ces aléas. Laissons-nous le droit d’avoir des faiblesses, comme tout le monde. Mais ne perdons pas de vue notre envie d’aller au bout de son rêve.

Je vous en fait un bref récit en vidéo.

Du coup ces 3O jours seront passé très vite. J’ai énormément gagné à me défier comme dit plus haut et je sui déjà dans mon prochain défi qui est le semi-marathon de Paris. Un article sur ce défi d’ailleurshttps://courir-et-bien-être.com/nouveau-defi-semi-marathon-de-paris-en-1h50/

Je réfléchis déjà à mon prochain défi. Et si vous avez des suggestions, je suis preneur. Dans le cadre de m’améliorer sur le sport et le bien-être toujours.

Alors quel sera votre défi à mettre en place dès demain ??


Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 13
    Partages
Catégories : défis

1 commentaire

Patrick Floquet · 5 février 2019 à 12 h 29 min

Au top Seb ! 👍
Je ne suis pas aussi motivé que toi pour le moment ! 😕

Laisser un commentaire