Manque de motivation ?? Comment retrouver la pêche pour une reprise en fanfare ?

Publié par sebastien le

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Vous voudriez bien reprendre mais n’avez pas la volonté et la motivation nécessaire pour le faire ?
Cela nous arrive à tous. Et pas qu’une fois même. Le sentiment de ne plus avoir envie vous guette ?

Pas de panique, vous êtes sur le bon article pour reprendre du poil de la bête.


Testé, approuvé par mes soins et mes amis qui m’entourent.
La période de confinement fût un moyen incroyable pour voir que nous avons des ressources inespérées, de création et de volonté enfouie en nous.

Il suffit d’activer les bons leviers pour y remédier.

Dès à présent, je vais vous demander d’appliquer au moins un des conseils cités ci-dessous. Et de s’y mettre tout de suite après, voire dans la journée.

Sinon je vous déconseille d’aller au bout de cet article. Vous n’êtes pas là pour perdre votre temps, mais plutôt pour vous enrichir de savoir applicable de suite.

N’hésitez pas à en faire un retour dans les commentaires, sous cet article. Vous aiderez ainsi ceux qui veulent s’y mettre.

Si vous suivez au moins un des conseils, je vous garantis que votre motivation sur la reprise de l’activité physique va revenir.
Vous pourrez très bien en appliquer plusieurs. Vous le valez bien, j’en suis sûr.

Prêt ? C’est parti 😉

Ok, nous y sommes. Première chose à faire, c’est l’état d’esprit dans lequel vous devez vous trouver.
Avec affirmation, dites-vous intérieurement ( ou à voix haute pour les plus audacieux ) :


Je suis une bonne personne et je mérite de prendre du temps pour moi, de faire ce que j’aime pour mon corps et mon bien-être.


Dites-le, mais avec conviction. Il faut y croire VRAIMENT.

Merci c’est tout pour aujourd’hui . Bonne journée 😉

Non je plaisante. Bravo à vous. Vous avez décidé de reprendre les choses en main et de vraiment vous consacrer du temps pour vous.

Mais comment s’y remettre ? Par quels moyens ?

Si vous êtes à ce stade de lecture de cet article, c’est que vous avez décidé de passer à l’action.
Donc, le premier point est de vous dire à vous-même, que vous allez reprendre l’activité physique .

Il est rare de se mentir à soi-même. C’est une sorte de pacte intérieur. Et quoi de pire que de trahir sa volonté profonde.
Ancrez-vous cette volonté au plus profond de vous-même.

Mon premier conseil si vous ne vous sentez pas de courir tout de suite, c’est de pratiquer des exercices chez soi.


Des séances de PPG ( Préparation Physique Générale ).


Je vous en propose sur ma chaîne Youtube .
Vous pourrez en combiner plusieurs à votre goût, sous forme de circuit training.
C’est une très bonne source de motivation, qui ne vous demandera pas de matériel spécifique, ni trop de temps à y consacrer.

Je vous partage l’exercice le plus populaire de ma série de défi quotidien lors du confinement.

D’autres exercices possibles évidemment comme:
-Le Squat
-Les montées de genoux
-Les abdominaux
-Le spiderman
Et bien d’autres sur ma page Youtube.

Il en existe énormément et je n’ai pas tout mis en ligne. Vous pouvez en rechercher sur la toile ou encore dans un magazine sportif. Les possibilités sont énormes.
Ne pas hésiter à varier quand les exercices deviennent monotones pour garder la motivation.

Défier un ou plusieurs amis.

Ok, les exercices solo c’est pas marrant. Alors parlez-en à un(e) ami(e), et challengez-le à réaliser les différents types d’exercices.
Sous forme d’un jeu ou de vraies batailles entre vous, cela sera toujours plus motivant de partager ces séances avec quelqu’un d’autre. Chacun dans son coin ou ensemble.

Par exemple, le but est de réussir à faire 20 pompes par jour.
De tenir 30s minimum cet exercice.
Les jours ou vous n’êtes pas motivé, le simple fait de voir que votre ami(e) à fait son/ses exos, vous incitera à faire de même.
Les anecdotes ne vont pas faire long feu à tomber, et tout ceci avec une bonne tranche de rigolade.


Inscrivez-vous dans un club de course à pied.

Je le répète très souvent, une des meilleurs sources de motivation est de s’entourer des gens de la même passion.
Alors oui, faire le premier pas demande un peu d’effort. Mais tentez le coup sans hésitation.
Essayez au moins une séance puis vous verrez bien.
Vous risquez de passer à côté de la source de motivation la plus importante pour une reprise.
Vous aurez des conseils en pagaille. La plupart sont très expérimentés et seront indulgents sur votre niveau.
Pour ma part, du moment que je partage des moments de convivialité en groupe, cela me suffit largement.

Demandez donc autour de vous, s’il existe un club de running. Effectuez une recherche sur internet aussi, en précisant votre département.

Vous êtes à un clic de retrouver l’envie d’avant.

Inscrivez-vous sur un Forum ou groupe de discussion sur les réseaux sociaux.

Si vous êtes du genre timide pour démarrer, et que vous cherchez de la motivation de groupe, il existe aussi une source inépuisable de ressources.

Les Forums et groupes sur les réseaux sociaux ( généralement sur Facebook ) sont légions.

Tous les niveaux sont représentés. On y parle de tout, et surtout d’entraide entre runners. J’aime beaucoup la bienveillance qu’on y trouve.
Cela nous permet de se rendre compte que nous ne sommes pas seuls.
Les réponses sont rapides, vous pourrez pourquoi pas vous lier d’amitiés avec certains.
Il y a aussi les retours d’expériences sur le matériel par exemple. Il m’est déjà arrivé de ne pas acheter un produit au vue des commentaires négatifs successifs. Merci à eux pour l’info 😉
Je vous propose le forum Kikourou où je suis le plus actif en cliquant ici.

Trouvez-vous un partenaire de course à pied.

Allez, il y a bien quelqu’un dans votre quartier, un(e) collègue de bureau ou une connaissance qui vous a déjà dit ” j’aimerais bien me mettre ou recommencer à courir
D’après la dernière étude du plus grand réseau sociale de running, STRAVA dévoile “on court principalement pour atteindre ses objectifs, et majoritairement avec des amis ou des collègues de travail.”
L’occasion est trop belle. Proposez-lui de courir avec lui.


La grande majorité des gens abandonne parce qu’ils n’osent pas demander/proposer, et l’idée tombe aux oubliettes.
Rendez-vous service. Demandez à un voisin, un ami ou quelqu’un de votre famille de vous accompagner.
Il est fort probable que vous allez rendre la personne bien plus épanouie par votre engagement commun.
A lui de vous remercier en payant son apéro la prochaine fois 😉

Parlez-en autour de vous.

Il est temps d’avertir le monde de votre volonté de reprendre la course à pied.
Dites-le avec engouement. Soyez heureux de votre nouvelle résolution.
“Eh tu sais quoi, je me remets à la course à pied”

Pourquoi donc ? Et bien tout simplement parce que ces gens que vous avez gentiment mis au parfum, n’hésiterons pas à vous demander où vous en êtes dans votre résolution.


Les plus farceurs vous titillerons, si vous flanchez un peu. Cela vous donnera la pêche pour maintenir le cap. Ou vous redonner l’énergie de tenir bon.
Ça marche assez bien.
A la longue vous risquez d’en surprendre plus d’un .

Appliquez le 1/4 d’heure de vérité.

C’est mon argument préféré. Quand une personne me donne tous les excuses du monde malgré son envie de courir.
Il fait froid, je suis fatigué, j’ai pas la tête à ça…..

Je lui dit simplement ( et à moi-même aussi parfois ):
Écoute je te propose d’essayer une des dernières techniques en vogue.
Habilles-toi et sors. Fais ce que tu sais faire, ce que tu aimes faire mais fais le durant 1/4 d’heure.
J’appelle cela le quart d’heure de vérité.
Si au bout de ce laps de temps tu ne te sens pas, alors rentres et tu n’auras aucun regret d’avoir essayer.
En revanche si tout va bien, ( ce qui est très souvent le cas ) alors continue et fais toi plaisir.
Si vous ne me croyez pas et bien allez-y essayez. Cela forgera aussi votre volonté.

Tentez la diète de gratitude.

Diète est un mot un peu fort, mais il se peut que vous y trouvez une grande satisfaction à l’exercer.

Si vous êtes comme moi, c’est-à-dire la bonne bouffe, un petit verre de temps en temps, ou une sucrerie par ci par là, c’est le paradis sur Terre.
Loin de moi l’idée de vous dire de vous priver de tout. NON

Je prend l’exemple d’une barre chocolatée que j’apprécie et que je souhaite savourer.
Je la met bien en évidence chez moi, de manière à ce que je suis obligé de la voir facilement .


Puis, je fais un pacte avec moi-même. Je me dis que je pourrais la manger quand j’aurais réussi à faire x sortie running ou x jours de sport.
A vous de définir la plage de tolérance.
Commencer petit pour éviter la frustration, est un bon moyen dans un premier temps.
Je ne vous raconte même pas comment je savoure ce cadeau que je m’offre pour mes efforts !
Ne faisons nous pas cela avec nos enfants?
Rappelez vous la joie qu’ils ont d’avoir une récompense après avoir fournit des efforts.

J’espère qu’avec toutes ces clés de motivations, vous trouverez celle qui vous ira le mieux pour une reprise en fanfare.
Vous souhaitant une bonne foulée 😉


Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
Catégories : Mes Conseils

1 commentaire

Stephane Doublevé · 29 novembre 2020 à 8 h 07 min

Piouuu sacré article dit donc. Pour moi le meilleur moyen de progresser et surtout de garder la motivation a courir a été l’inscription chez les loulous de l’ESH. Rien de mieux pour se motiver à enchainer les km

Laisser un commentaire

Recevez GRATUITEMENT votre Bonus :

Les 5 erreurs que la plupart des Runners font"